Ce que l’athéisme dérobe

Romains 3.18

L’athéisme dérobe la clé de la compréhension de la vie, en prétendant qu’il n’y a pas de Dieu, et en rejetant l’âme et la vie éternelle. L’athéisme est incapable de répondre à tous les “pourquoi” de la vie ou de changer un caractère. Il est sombre, sans but, et inutile dans la maladie et dans la mort.